Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Optimisation des applications web dynamiques pour les besoins du commerce électronique

Cas particulier de Java et MySQL

Ce livre qui traite du cas particulier des applications de commerce électronique implémentées à l'aide des technologies Java et MySQL, propose un référentiel pour l'intégration du management des performances aux trois premières phases du cycle de développement (analyse, design, codage).

Article lu   fois.

L'auteur

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Description

Comme son titre l'indique, ce livre ne traite que des problèmes de performance qui sont dus à des anomalies dans l'analyse, le design et le codage des applications de commerce électronique et des bases de données auxquelles elles sont adossées.

Sont exclues du périmètre du livre les anomalies attribuables :

  • Au réseau qui connecte l'application à l'Internet.
  • Au serveur web et au serveur d'application.
  • À la version de la Java Virtual Machine utilisée.
  • À tout matériel utilisé par l'application localement ou à distance.
  • Aux scripts exécutés du côté du client (VBScript, JavaScript).

Notons par ailleurs que le livre ne couvre que les phases d'analyse, de design et de codage. Les phases de test, de déploiement et de maintenance ont été sciemment exclues parce qu'il existe déjà un nombre conséquent de livres et d'articles qui traitent du management des performances dans ces trois phases.

II. Téléchargement

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2005 Kamal Aouda. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.